Conseil conjugal

Voilà ce que des couples nous rapportent de leurs difficultés conjugales :

« nous n’arrivons plus à communiquer avec mon mari sans nous disputer… »
« nous nous éloignons l’un de l’autre de plus en plus… »

Ives,53 ans et Leïla 26 ans
Ives : « Je suis au pied du mur…Je ne veux pas divorcer, je viens pour nous donner une chance. »
Leïla : « Je ne me sens pas respectée, je me sens mal aimée. Je suis fatiguée. Peut-il changer ? Je suis très déçue, moi je pense à la séparation. »

Norbert 32 ans et Céline 34 ans
Norbert : « Ma femme a un amant, j ai la haine mais je suis fou d’elle. Je n’avais pas imaginé qu’ elle puisse partir…je ne veux pas la perdre !
Pouvez-vous nous aider à dépasser cette crise ? Nos garçons sont malheureux, ils entendent nos disputes. On a besoin d’aide pour se parler et elle veut bien venir vous voir. »

Daniel 57 ans et Elisa 54 ans
Elisa : « Nous avons vécu quelque chose de difficile qui a amené une rupture de dialogue. Depuis nous sommes en grande souffrance… »
Daniel : « Honnêtement, je n ‘avais pas du tout envie de venir ! Ce sont nos enfants qui malheureux de nous voir comme ça, nous ont conseillé de vous consulter… »

Sébastien 42 ans et Olivia 46 ans
Olivia : « Notre couple va mal. Après un parcours chaotique pour tenter d’avoir un enfant ensemble, nous avons dû y renoncer. Nous avons été éprouvés par des deuils successifs…Depuis nous avons énormément de mal à communiquer. »
Sébastien : « Oui, on ne se comprend plus, tout est interprété de travers. Nous pensons qu’il est temps pour nous de reconsulter ! »

Rolland 40 ans et Marie 38 ans
Marie : « ça ne va pas du tout entre nous. On a un gros problème de communication. Rolland a beaucoup de mal à dire ce qu’il ressent. Il ne parle pas ou…peu ! »
Rolland : « Marie c’est le contraire, elle parle trop ! Elle est en demande permanente de discussion…c’est vrai que j’ai beaucoup de mal à exprimer mes émotions. »
Marie : « Nous pensons à la séparation mais on aimerait bien tenter quelque chose. Avoir un lieu rien que pour nous, sans les enfants pour nous aider à se parler et avancer. » 

NB : tous les prénoms ont été changés

Individuellement , ils expriment :

Alia 22 ans
« Depuis que je suis arrivée en France, mon mari a beaucoup changé. Il est de plus en plus agressif et il me fait peur…Je sens que l’amour s’éteint. Nous avons une petite fille de huit mois, je ne sais pas quoi faire pour me sortir de là ! Il ne veut pas venir parler de nos problèmes. Puis-je consulter seule ? »

Tiffany 26 ans
« Je vis l’ enfer avec le père de mes deux enfants, il est parfois très violent avec moi. Je l’aime mais c’est de plus en plus difficile. J’aimerais comprendre pourquoi je n’arrive pas à le quitter ! »

Arnaud 33 ans
« Je suis perdu, ma femme m’a appris qu’elle avait quelqu’un…Nous venons juste d’acheter une maison, on a une petite fille de 2 ans. Je ne sais pas quoi faire. J’aimerais en parler, je ne pense qu’à ça…je n’arrive plus à travailler. »

Sylvie 49 ans
« Mon mari a pété un câble, il veut partir alors qu’on a tout ! Les enfants et moi ne le comprenons plus. Je ne sais pas s’il fait une dépression ou s’il veut réellement refaire sa vie. Il ne veut pas voir de psychologue mais est prêt à en parler avec vous s’il le faut ! m’a t il dit…. »

François 44 ans
Je ne crois pas être fait pour la vie de couple. Je tombe souvent amoureux… Je n’arrive pas à me séparer de mes amantes. Ma compagne veut me quitter, elle me dit que je suis malade …C’est possible je ne sais plus où j’en suis ! J’aimerais comprendre, je n’ai jamais était fidèle mais je ne peux pas envisager ma vie sans elle…
Elle ne croit pas que je puisse changer et ne souhaite pas m’accompagner dans cette ultime démarche. J’ai vraiment peur de la perdre. Est-il possible de consulter seul ?

NB : tous les prénoms ont été changés


Haut de page | Accueil | ContactPlan du site | Espace privé | Informations légales | Liens | Aide

    

Association Couples et Familles Ardèche - 4 place Saint Michel - 07100 ANNONAY

Tél. : 04 75 67 91 92 - Fax : 04 75 67 91 92

Antennes : Annonay - Tournon-sur-Rhône - Privas